top of page
1[1].png
  • Cheikh Ahmadou Bamba Ndiaye

« La plus puissante des armes »

Dernière mise à jour : 15 sept. 2023

Mesdames,

Messieurs,

Cette journée que nous allons vivre ensemble refuse de s’inscrire dans la liste de celles qui, animées de réflexions dispersées et sans profondeur, n’aboutissent à rien. Si nous nous sommes réunis aujourd’hui, ce n’est pas pour la forme ; encore moins pour de la distraction.

En initiant ce Colloque, l’ASPA — Association des Étudiants de Sciences Po pour l’Afrique —, comme à son habitude, voulait se saisir des questions sérieuses dont les impacts sur l’Afrique sont incommensurables. Et en cette première édition du Colloque, de sujet plus déterminant que l’éducation, nous n’avons point trouvé.

En effet, l’éducation, qu’elle soit temporelle ou spirituelle, est le véritable patrimoine de tout Homme et un des fondements de toute société prospère. Sans elle, on est nécessairement un être limité. Faire prendre mesure de cette vérité et agir selon elle est l’objectif que poursuit cette première édition du Colloque de l’ASPA.

Vérité qui nous rappelle, en tant que jeunes étudiants, notre devoir de minutieusement prendre soin de notre formation ; et nous exhorte, en tant que citoyens africanistes, à nous investir pleinement dans le combat noble qui consiste à concrétiser l’aspiration à l’universalité de l’éducation en Afrique.

Combat qui a toujours été d’actualité sous nos cieux et qui a eu des fortunes fluctuantes selon les générations. À la nôtre, il revient à présent la charge de donner plus d’impulsion au travail amorcé.

Ce Colloque, sans prétention, se veut donc historique, car constituant un acte d’engagement pour un projet qui va transformer l’Afrique. Acte d’engagement pour un projet certes ambitieux, mais sincère, en attestent la détermination et l’intelligence avec laquelle ce Colloque a été organisé.

Je tiens à saluer ici l’effort collectif de tous les membres du Bureau de l’ASPA en m’autorisant, cette fois-ci, d’adresser un remerciement singulier à tous les membres du Pôle Colloque. Barkaï, Alix, Driss, Jérôme, Manuela et Adja, votre travail nous honore aujourd’hui.

Remerciements sont également dus à tous nos intervenants et à vous tous qui avez répondu à notre invitation. Je puis, à présent, vous souhaiter la bienvenue à cette première édition du Colloque de l’ASPA, en vous assurant qu’en rentrant ce soir chez vous, vous vous réjouirez de la journée que vous aurez passée parmi nous.

Je vous remercie.



Photo de couverture : © Michele Ferrari

Comentarios


Photo blog_edited_edited_edited.png

Assumer l’Afrique est une communauté basée sur l’échange. Chaque avis compte.

N’hésitez pas à prendre la parole, liker ou partager cet article ou tout autre de la centaine d’articles disponibles ci-dessous.

Design sans titre.png
bottom of page